S’associer ou rester seul ?

associés-EDCPRO

S’associer ou rester seul ?

Faut-il s’associer ou vaut-il mieux rester seul ? S’associer, c’est un peu comme un mariage, cela peut s’avérer être pour le meilleur ou pour le pire ! Et même si cette question ne se pose pas nécessairement à la création, il est opportun de connaître les principales spécificités de l’association.

Voici quelques questions à vous poser avant de prendre cette décision.

Pourquoi vous associer ? 

S’associer, c’est avoir la volonté de poursuivre un but commun avec d’autres personnes, qu’elles soient physiques ou morales. Cette volonté est différente si l’association survient lors de la création ou ultérieurement dans la vie de l’entreprise.

Lors de la création, les différents associés élaborent le projet ensemble, partagent les décisions et plus tard les résultats, qu’ils soient positifs ou négatifs. De plus, au démarrage, l’échange d’idée avec un partenaire pourra améliorer la créativité.

Lorsque l’entreprise est déjà créée, le choix d’une association peut être motivé par plusieurs raisons :

  • l’envie d’améliorer l’activité ou de la développer en rajoutant d’autres tâches. Comme ce genre de projet nécessite souvent des compétences différentes et du temps, une association se révèle souvent indispensable.
  • le besoin de partager un travail ou des responsabilités, d’innover…
  • pour anticiper une transmission de l’entreprise.

En ce qui concerne la motivation d’un associé potentiel, elle peut porter sur l’envie de s’installer en limitant les investissements financiers et/ou de moins subir les pressions liées à la création d’une nouvelle entreprise.

Avec qui s’associer ?

Si vous avez pris la décision de vous associer, posez-vous maintenant la question de savoir avec qui s’associer.

S’associer avec une personne physique

Il est souvent conseillé que les associés aient développé des compétences différentes et complémentaires. Ils assureront ainsi la bonne marche de l’entreprise, et sensibiliseront plus facilement les partenaires financiers potentiels, notamment des investisseurs (crowdfunding…) Par exemple, un profil commercial s’associera bien à celui d’un technicien.

L’association avec un proche, membre de sa famille ou ami peut être profitable mais elle peut aussi s’avérer délicate d’en certaines situations. Il est en effet difficile de dissocier les relations personnelles et professionnelles lorsque les décisions prises ne sont pas unanimes. Il est également préférable, quand vous le pouvez, de s’associer avec une personne avec qui vous avez déjà travaillé pour vous assurer de votre « compatibilité professionnelle ».

S’associer avec une personne morale (une autre structure)

L’association avec une personne morale requiert des synergies entre les activités respectives. N’oubliez pas de faire des recherches sur votre futur partenaire, quant à sa situation financière, pour vous prémunir de toute mauvaise surprise.

Les avantages et les inconvénients de l’association

Le partage des responsabilités, la diversification des idées, la motivation et la sécurité du patrimoine personnel, et bien d’autres, sont des avantages certains liés à une association.

En revanche, elle présente aussi des inconvénients auxquelles vous devez vous préparer comme par exemple la répartition du capital social, la prise en considération des avis des autres associés mais aussi accepter de déléguer certaines responsabilités…

Quant au nouvel associé, il peut rencontrer aussi des difficultés telles que l’adaptation à son nouveau statut, trouver sa place dans l’ensemble de la direction, prendre des initiatives, intervenir en situation de crises…

En conclusion, s’associer peut vous permettre de développer votre activité et vous aider à surmonter certaines difficultés. Néanmoins, il est primordial pour la réussite de cette association de respecter des règles (Cf. notre article « S’associer, oui mais comment ? ») et de s’assurer de poursuivre un but commun par chaque associé.

Partagez notre information !Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Facebook
Facebook
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email
Print this page
Print